Entrez votre mot-clé

LE BRUIT EN MILIEU SCOLAIRE

LE BRUIT EN MILIEU SCOLAIRE

Quand on sait que le niveau de bruit d’une salle de classe est comparable à celui causé par la circulation, soit 70 dB (A), il y a lieu de se demander si nos enfants progressent dans un environnement réellement propice à leur apprentissage. En effet, au Canada, les niveaux de bruits ambiants recommandés ne sont généralement pas respectés en milieu scolaire, causant dans certains cas, des retards d’apprentissage, notamment en lecture. Le bruit en milieu scolaire est une nuisance pour la réussite des enfants. Heureusement, des solutions acoustiques existent.

Des solutions pour diminuer le bruit en milieu scolaire

Afin de préserver la qualité acoustique d’un établissement, l’important est d’agir sur les bruits émis par le milieu ambiant et de trouver leur origine. D’où proviennent les nuisances sonores ? D’en haut, d’en bas, des locaux adjacents? Les établissements d’enseignement ont tout intérêt à faire évaluer leurs structures par un professionnel afin de trouver la solution la mieux adaptée pour régler leur problème d’acoustique. Les produits de finitions acoustiques qui permettent de réduire le temps de réverbération du son et limitent la pollution sonore sont nombreux.

Des solutions acoustiques adaptées à la nature du problème :

1

Produits acoustiques pour murs et plafonds : idéal pour réduire le bruit émis par les classes attenantes.

2

Panneaux acoustiques : idéal pour diminuer le bruit et l’écho dans tous les genres de locaux de réunion, soit les classes, cafétérias, amphithéâtre et surtout les gymnases.

3

Solutions acoustiques pour milieux humides : les écoles et centre sportifs qui possèdent une piscine doivent respecter certains standards sonores pour atténuer la pollution sonore qu’elles produisent.

Toutes ces solutions acoustiques sont offertes dans une gamme complète de produits tout aussi performants qu’esthétique.

Quand l’acoustique va, tout va !

Bon pour la santé

Sans traitement acoustique, la réverbération du son est plus importante et donc les bruits sont amplifiés. Et, plus il y a de bruit, plus on parle fort. Imaginez subir ce stress acoustique toute la journée. Le personnel enseignant et les élèves voient leur comportement modifié à cause du niveau de bruit trop élevé dans les classes. Ce faisant, ceux-ci sont plus fatigués, facilement irritables et moins performants. Résultat : le taux d’absentéisme augmente et par le fait même, les dépenses en matière de santé, sans parler de la qualité du milieu de vie qui s’en trouve affectée. Les produits de finition acoustiques réduisent le temps de réverbération, absorbent le bruit et fournissent une meilleure insonorisation, faisant en sorte que les élèves et les enseignants parlent moins fort de façon naturelle.

Bon pour les résultats

De plus, des études démontrent que les élèves captent généralement seulement 3 mots sur 4 et perdent ainsi 25 % de la matière enseignée en classe. Les élèves aux prises avec des difficultés d’apprentissage et un déficit de l’attention sont d’autant plus touchés par les problèmes d’acoustique. Cela dit, avec une clarté accrue du discours de l’enseignant, ce sont tous les élèves qui sont gagnants. Les produits de finitions acoustiques réduisent le niveau de bruit causé par les classes voisines de 40 à 45 dB (A) au lieu des 65 dB (A) à 70 dB (A) avant leur installation.

La nuisance sonore est un enjeu sur lequel de plus en plus d’établissements scolaires se penchent. Créer une ambiance sonore agréable est bénéfique pour le rendement des élèves et la qualité d’enseignement des professeurs et permet même de réduire les dépenses liées à l’absentéisme et à la santé. Les produits de finitions acoustiques sont la solution au bruit en milieu scolaire.

SANS COMMENTAIRES

Poste un commentaire

Your email address will not be published.